Les amoureux de la nature se feront une joie de découvrir le Jardin Botanique de Metz. Serres de collection, arbres remarquables, pièces d’eau, roseraie… Tous les éléments qui définissent un lieu paradisiaque se trouvent dans ce jardin. C’est une véritable merveille à ne pas manquer.

Style de jardin à l’anglaise.

Ancien parc Frescatelly, le jardin appartenait auparavant à des notables. Vers l’année 1866, le jardin fut racheté par la ville à la baronne de l’Espée. Il s’étend sur une surface de 4,4 ha et son style ainsi que son décor attirent beaucoup de visiteurs. D’ailleurs, son style a été dessiné par le paysagiste Antoine Demoget selon les formes des jardins à l’anglaise. Les massifs de vivaces prennent des formes naturellement souples. Les allées se courbent et s’adaptent aux reliefs du terrain.

Des arbres et des roses.

Le jardin a été agrandi en 1997 pour permettre l’ouverture d’autres espaces thématiques comme le jardin de senteurs, le plan d’eau et le jardin des graminées. Le parc est très connu pour ses variétés d’arbres : muscadier de Californie, cyprès chauve, le févier d’Amérique… On y trouve également plusieurs arbres centenaires où azalées et rhododendrons y poussent librement au pied et l’ombre de ces végétaux vivaces. La roseraie du jardin regorge de nombreuses catégories de rosiers : à grandes fleurs, tiges, à massifs, grimpantes…

Les serres et les pièces d’eau.

Les serres renferment plus de 4500 plantes issues de quatre-vingts familles différentes et sont séparées dans différents endroits. Quant à la Grande Serre, elle fut bâtie en 1861 pour l’exposition universelle de Metz. De nos jours, elle abrite les collections d’orchidées, palmiers et cactées du jardin. En tout, le jardin est décoré par des pièces d’eau qui servent d’animations et surprises près d’un vallon ou au détour d’une allée. À part les pièces d’eau, on y découvre aussi des sculptures animalières.