Le karting est une discipline de sport automobile. Il se pratique sur des circuits de 700 m à 1,5 km avec une largeur de 8 mètres. L’appareil utilisé est le kart. Ce sont des voitures qui n’ont qu’une seule place, et qui peuvent déployer une force de 40 chevaux. C’est un sport idéal pour vivre des sensations fortes.

Un peu d’histoire.

C’était en 1956, à Californie qu’Art Ingels a créé le premier bolide de karting avec un moteur d’une tondeuse à gazon. Deux ans après cela, le karting s’est développé en Amérique du Nord. Les premiers fabricants étaient Go Kart Manufacturing Co et McCulloh. En 1959, le karting a fait son entrée en Europe. Les férus du sport automobile en étaient emballés. Cet engouement est ressenti jusqu’à aujourd’hui. D’ailleurs, presque la totalité des pilotes engagés en F1 est passée par le karting. Il faut noter qu’en 1970, une grande évolution technique a été effectuée au niveau du moteur et des châssis.

Age, précaution pour la sécurité.

Même si le kart est un sport de vitesse, il peut être pratiqué dès l’âge de 6 ans. Chaque tranche d’âge possède sa catégorie à embrayage et démarreur (minikart pour les 6-11 ans, minime cadet pour les pilotes de 9 – 12 ans, KFS 100 et KFS Jeune pour les 13 à 21 ans…). La catégorie à boîte de vitesse est aussi différente d’une tranche d’âge à une autre. Les mesures de sécurité sont obligatoires. Un casque intégral, une combinaison, une Minerve, une paire de gants et une paire de chaussures montantes sont nécessaires.

Les avantages du karting.

Foncer, batailler pour doubler, déraper dans les virages…, le karting permet d’apprécier la vitesse et les accélérations. Comme toutes les autres activités physiques, il est bon pour la santé. En effet, il augmente la transpiration et la dépense en calorie, ce qui permet d’évacuer les toxines qui se trouvent dans l’organisme. Certaines études rapportent également que la pratique de ce sport a un effet minceur. Sa pratique permet de muscler les bras et les épaules. Le karting est un sport complet accessible à tous.