Le Costa Rica est l’un des plus petits pays d’Amérique Centrale. Cependant, de par la variété de climats qui s’y trouve, le pays dispose d’une grande variété de paysages. À savoir des forêts humides, montagnes, volcans, jungles, plaines et d’autres richesses naturelles. Le trekking reste sans aucun doute le meilleur moyen de découvrir ces merveilles. Cependant, cette activité de découverte nécessite une sérieuse préparation. Suivez donc nos conseils pour que votre séjour se déroule sans soucis.

S’informer sur les bonnes périodes pour visiter le pays

Comme affirmé précédemment, le Costa Rica dispose d’une variété de micro-climats. Ce qui fera que le climat est différent pour chaque région. Généralement, la saison sèche se situe de décembre à avril et la saison des pluies de mai à novembre. Pour éviter les mauvaises surprises, il faudra opter pour la saison sèche afin de profiter d’une météo favorable. Cependant, la saison sèche correspond à la haute saison. Qui dit haute saison, dit saison touristique et prix élevés.

Si vous avez un budget suffisant, vous n’aurez aucun souci. Et si vous envisagez de partir en saison humide, il vous faudra juste repérer les lieux et régions où les micro-climats seront plus modérés. De plus, durant cette période, les prix sont plus accessibles. Toutefois, vous devez éviter les mois de septembre et octobre, car cette période est intensément pluvieuse et certaines routes seront inondées donc inaccessibles. Vous devez donc vous informer au préalable avant d’organiser vos circuits au Costa Rica.

Les meilleurs sentiers pour un trek inoubliable au Costa Rica

Un trek au Costa Rica est une aventure exceptionnelle. Quelle que soit la durée de votre séjour, vous serez ébahi par la beauté des merveilles naturelles et du paradis sauvage de ce pays. Pour réaliser un trek, vous aurez le choix entre partir en solo, ou accompagné d’un guide à travers les nombreux parcs nationaux, la jungle primaire ou encore la cime des volcans. Sachant qu’il existe une pléthore de chemins de randonnée, le choix s’avère souvent difficile.

Mais pour une expérience hors du commun, il est intéressant de suivre les sentiers des montagnes de Talamanca qui dure environ 2 jours. Ce trek vous emmènera sans doute vers une jungle primaire de haute altitude. Durant le parcours, vous aurez l’opportunité de voir des cirques, une forêt profonde, des cascades, etc. Ce sera une occasion pour traverser le col du Cerro de la Muerte culminant à plus de 3 500 mètres. À part cela, il est possible d’effectuer l’ascension des volcans du Rincon de la Vieja ou Arenal. Autrement, il y a aussi le parc national de Tortuego où la faune impressionnante vous attend, à savoir les aras, toucans ou les jaguars.