Au quotidien, mieux vaut prévoir et s’assurer de la sécurité de son foyer : pour ne pas se faire cambrioler, on peut installer divers systèmes de sécurité. Or, procéder ainsi entraîne généralement le déboursement de sommes colossales. Aussi, pour économiser, il existe diverses astuces simples à réaliser.

Des inscriptions dissuasives

Le cambrioleur va réfléchir par deux fois avant de s’introduire dans une maison si celle-ci comporte des panneaux dissuasifs. Ce type d’affichage peut indiquer la présence d’une vidéosurveillance ou de chiens méchants. Toutefois, il vaut mieux consulter les professionnels avant d’installer ce genre de pancarte. Les malfaiteurs savent déjà détecter les vrais panneaux des contrefaçons. Par ailleurs, pour une efficience totale, il est conseillé d’installer de vrais outils de surveillance pour une sécurité optimale.

Comment cacher convenablement sa clé ?

L’idée de cacher la clé sous le paillasson, dans les pots de fleurs ou dans la boîte aux lettres était déjà dépassée depuis longtemps. En effet, les cambrioleurs connaissent ces cachettes habituelles. Ce constat a été confirmé par la police. Enterrer la clé dans le terreau s’avère également être inutile, car il suffit au malfaiteur de casser le pot pour la trouver. Ainsi, la meilleure solution serait de la mettre dans un endroit imprévisible, mais à la vue de tous. Aussi, un récipient alimentaire, un placard ou un aspirateur feront l’affaire.

D’autres astuces, côté jardin, etc.

Des touffes dans le jardin feraient d’excellentes cachettes pour les malfaiteurs. Les hautes branches pourront servir de moyens d’accès aux étages supérieurs. Il est donc recommandé de bien tailler les arbres et d’opter pour un gazon court. Ce dernier doit être tondu régulièrement afin de faire croire que la maison est occupée et habitée à plein temps. En cas d’absence, la meilleure solution est de mettre soi-même l’indication « hors service » sur l’interphone. Cela empêchera le malfrat de vérifier si la maison est occupée ou pas.