Une première historique

Décalé depuis la toute première fois de son histoire, le Tour de France débutera sa 107éme édition, exceptionnellement au mois de Septembre. C’est en Auvergne que la 13éme étape qui relie Châtel-Guyon au Puy-Marie, est organisée. C’est au gré de 3470 kilomètres parcourus, que les cyclistes au départ de Nice et en direction de Paris, s’affronteront durant 23 jours d’effort. Entre plaines, montagnes, cols et collines, le périple sera long et semé d’embûches, durant cette étape tant attendue. 

Quels sites d’Auvergne seront parcourus ?

Les compétiteurs verront du pays durant 23 jours et dans le département du Puy de Dôme, ils profiteront de panoramas exceptionnels à travers l’étape 13 du Tour de France. Après avoir traversé Riom, les cyclistes rejoindront Clermont-Ferrand puis Orcival avant de s’attaquer au col du Guéry. Après avoir traversé le Mont Dore, ils rejoindront la Bourboule et partiront à l’ascension de la Côte de la Stèle. Direction la Tour D’Auvergne avant d’explorer le Cantal. Le chemin sera encore long avant de regagner le Pas de Peyrol et de débuter un nouveau périple, dès le lendemain, jusqu’à Lyon.  Cette étape sera décisive et à mi-chemin de l’arrivée, les meilleurs cyclistes seront déjà certainement mis en lumière.

L’étape 13 du Tour de France, de belles découvertes

Durant cette folle épopée, les coureurs auront le loisir de découvrir l’Auvergne et ses splendeurs. Du haut de ses 10267 mètres, le col de Ceyssat offrira verdure et quiétude aux cyclistes. A son sommet, un panorama exceptionnel offre un spectacle de toute beauté aux promeneurs. Les champions qui s’affronteront sans relâche, n’auront malheureusement pas l’occasion de déjeuner dans l’une des charmantes petites auberges présentes sur le site et de profiter des loisirs de plein-air. Cette étape sera l’avant-dernière de ce championnat mythique.