Le skate se décline sous plusieurs formes mais cet accessoire pour les jeunes a su garder ses formes originelles. Parmi les modèles existant, on peut citer le skateboard, le longboard et le cruiser. Chacun de ces modèles s’utilise pour réaliser des figures diverses.

Le cruiser

L’ancêtre de tous les skates est apparu vers 1950, en Californie. Il a été inventé par des surfeurs qui ont installé des roulettes de 60 mm de large sur des patins. Cet accessoire a facilité les déplacements en ville. Ainsi, le cruiser est parfaitement adapté sur les chemins plats. Toutefois, il faut au préalable avoir déjà pratiqué du skate avant de se mettre au cruiser. Ce dernier manque de grip et s’avère être assez difficile à manier.

Le skateboard

La planche à roulettes était appelée « roll-surf » dans les années 50. La première compétition avec ce nouveau type de skate était organisée en 1963. La pratique de ce sport s’est ensuite développée en Europe. Le skateboard connaît toujours le même engouement aujourd’hui. Ce loisir convient bien à la ville ; il est léger et permet de réaliser une large gamme de tricks.

Le longboard

Le longboard, se présentant sous des dimensions plus importantes, permet de rouler plus rapidement. Il a été créé par des surfeurs en quête de nouvelles sensations dans les années 70. Cet accessoire offre la possibilité de reproduire les mêmes mouvements que lorsque l’on fait du surf ou du snowboard. De nos jours, les pratiquants empruntent même les routes et les pentes. Le prix d’un longboard varie de 90 à 300 €.