Le backgammon fait partie des jeux de société les plus anciens dont les origines remontent à 3000 ans avant JC, il permet de passer un moment agréable en famille ou avec les amis. C’est un jeu de hasard et de stratégie qui se joue sur un plateau appelé « tablier », avec des dés à lancer et des pions à déplacer. 

Le plateau et les positions de départ des pions

Le plateau se compose de 24 longs triangles appelés « flèches » qui sont numérotés de 1 à 24. Les triangles sont alternés en couleur et sont divisés en quatre quarts de 6 triangles. Ces quatre quarts (ou jans) sont le jan intérieur et le jan extérieur du joueur ainsi que le jan intérieur et le jan extérieur de l’adversaire. Ces quatre jans sont séparés par un diviseur au milieu appelé barre. Les positions de départ des 15 pions (pour chaque joueur) sur le plateau est de 2 pions sur le 24e triangle, 3 pions sur le 8e triangle, 5 pions sur le 13e triangle et 5 pions sur le 6e triangle.

Le but du jeu  et le sens de déplacement

Le Backgammon se joue à 2 et le but du jeu est de déplacer tous les pions dans son propre jan intérieur, puis de les sortir. Le premier joueur à sortir tous ses pions remporte la partie. Le sens de déplacement s’effectue à partir du jan intérieur adverse vers le jan intérieur d’un joueur, de même pour l’autre joueur. On ne peut pas revenir en arrière.

Début du jeu

Dans le Backgammon, après lancement des dés, celui qui obtient le chiffre le plus élevé commence. Les chiffres obtenus à partir de ce lancement des 2 dés sont tout de suite utilisés  pour le premier déplacement du joueur qui commence. Le jet de dé indique les points pour le nombre de déplacement d’un pion. Lors du déplacement d’un pion, il ne peut atterrir que sur une flèche libre c’est-à-dire qu’il n’est pas occupée par 2 pions ou plus.