La bataille pour remporter le saint Graal pour le Ballon d’Or cette année promet d’être encore plus disputée que les années précédentes au vu des prétendants. On ne saura qu’en décembre, qui remportera le Ballon d’Or 2021.

Des compétitions internationales qui vont jouer un rôle crucial

A la fin de chaque championnat majeur et à la fin des championnats de l’UEFA, le classement provisoire des potentiels Ballon d’Or n’était pas le même qu’aujourd’hui. Les noms de Lewandowski, de Kanté, de Jorginho ou encore de De Bruyne étaient sur toutes les lèvres des spécialistes grâce à leur saison accomplie. Toutefois, après les compétitions internationales, la donne a réellement changé. Messi a gagné la Copa America avec l’Argentine, ce qui l’a propulsé en avant, suivi de Lewandowski et de Jorginho.

Le potentiel ballon d’Or 2020 écarté ?

Le football peut parfois être cruel. On l’a tous vu avec ce qui est arrivé à Robert Lewandowski l’année dernière. L’année civile 2020 aura sans doute été la meilleure de la carrière du polonais et le fait qu’on lui aurait attribué le Ballon d’Or n’aurait étonné personne. Cependant, ce trophée n’a pas été attribué à cause de l’annulation de France Football du décernement du fait des arrêts de certains championnats pour cause de Covid. Pour cette année, la concurrence sera rude, surtout avec un Messi qui a le vent en poupe.

Messi plus que jamais favori

A 34 ans, la pulga a encore affolé la toile et le football mondial. Le 11 juillet dernier, il a soulevé sa première coupe internationale dans une compétition majeure en remportant la Copa America face au Brésil. Malgré une Liga très décevante de la part du Barça, il a terminé pichichi pour la seconde année consécutive. Messi est plus que jamais favori pour remporter son 7ème Ballon d’Or, notamment avec ses 40 buts et 10 passes décisives toutes compétitions confondues, un trophée de MVP de la Copa, meilleur buteur de la Copa, sans oublier son masterclass en Copa del Rey face aux basques.