Pelé, de son vrai nom Edson Arantes do Nascimento, est un ancien footballeur professionnel qui est, pour plusieurs, le meilleur joueur de tous les temps. Longtemps surnommé Edison, il a vite assis sa notoriété, jusqu’à devenir le roi incontesté Pelé.

Le petit prodige de Santos

C’est à l’aube de ses 16 ans que le jeune Pelé entre dans la cour des grands dans le club du Santos FC en signant son premier contrat professionnel en 1956. Même s’il jouait avec les juniors de l’équipe, il s’entraîne régulièrement avec l’équipe première. Il joue son premier match en pro, et dans la foulée, marque son premier but officiel avec Santos le 7 septembre 1956 contre l’équipe des Corinthians. Depuis, Pelé a réécrit l’histoire du club de son cœur. Il y a passé la quasi-totalité de sa carrière, ne le quittant qu’en 1974, après 18 ans en pro à Santos.

Le roi incontesté en Coupe du monde

Pelé est appelé pour participer à sa première Coupe du monde en 1958, alors qu’il n’est seulement âgé que de 17 ans. Il s’est illustré pour sa première participation à un tournoi majeur en effectuant 6 réalisations, mais surtout en remportant avec le Brésil la Coupe du monde. Pelé et les siens récidivent en 1962 et en 1966 en remportant le Graal durant les deux années qui ont suivi le sacre. Jusqu’à ce jour, aucun joueur n’a fait mieux que le roi, avec trois Coupes du monde dans son palmarès.

L’homme à plus de 1000 buts ?

Depuis son plus jeune âge, Pelé s’est imposé, aussi bien en club qu’en sélection brésilienne, en tant que buteur complet et finisseur aguerri. Si on se fie aux statistiques, il comptabilise au total 775 buts officiels en 840 matchs, dont 643 avec Santos, 37 avec New York Cosmos, 77 avec la Seleção, 4 en sélection militaire, 12 avec la sélection de São Paulo et 2 autres avec d’autres sélections. Toutefois, le roi a revendiqué avoir marqué plus de 1000 buts inscrits, matchs officiels ou non.