Donjons et Dragons s’avère être le jeu de rôle sur table le plus joué au monde : ce jeu existe déjà depuis plus de 50 ans et reste un des meilleurs. Une expression populaire en a même découlé avec ce divertissement. Sa conception ainsi que sa popularité font ses atouts.

Quelques principes

Débuter Donjons et Dragons peut s’avérer difficile. En effet, il en est déjà à sa cinquième édition depuis sa création en 1971 par Heroic Fantasy. Le principe consiste à se familiariser avec les règles et l’univers de ce loisir. Avant de commencer, il vaut mieux lire un guide. Le maître du donjon donne les directives aux joueurs. Il peut jouer tous les rôles comme les créatures à combattre et fait appliquer les règlements.

Comment y jouer ?

Le jeu Donjons et Dragons se situe à peu près au milieu des jeux sur le monde fantastique. Les règles demeurent simples et sont adaptées aux novices. La jouabilité permet également aux joueurs expérimentés de se mettre une belle correction parfois. Chaque participant doit être créatif et faire le meilleur choix parmi des milliers. Pour y jouer parfaitement, il faut avoir lu le guide avec un lot de dés de jeu de rôle, un outil de prise de notes et de dessin de plans. L’aventure proposée aux autres peut être personnalisée.

Les différentes versions

Pour les débutants, les versions Advanced dungeon and dragon 1 et 2 sont les meilleures. Les éditions 3.5 ; 4 et 5 (dd5) le sont également. La plus récente est axée principalement sur la narration et sur l’immersion des joueurs, avec des règles simplifiées. Les marges de manœuvre élargies permettent de personnaliser à volonté les personnages. Les campagnes se trouvent en grand nombre avec des années de jeu, divers univers et des ambiances variées. Les Royaumes oubliés figurent parmi les plus prisés.